Mancini – Kim, c’est l’histoire d’un combat qui a tourné au drame, engendré d’autres tragédies et changé le cours de l’histoire du noble art. En novembre 1982, le Sud-Coréen, challenger officiel au titre mondial chez les légers, meurt après sa défaite face à Ray Mancini, 21 ans et superstar naissante. L’Américain n’a plus jamais été le même, la boxe non plus.

Pin It on Pinterest

Share This